17 novembre 2014

Cinq manières de se démaquiller au naturel | bio | écolo


Aloha les filles! Si vous avez décidé de laisser de côté les produits conventionnels pour essayer le bio ou le naturel, l'article qui suit devrait vous aider un peu. Le démaquillage est une étape très importante pour la peau, particulièrement si tu te maquilles ou si tu vis en ville (la pollution, tout ça...). Pas de bol, moi, je combine les deux. J'ai donc essayé pas mal de trucs pour me démaquiller et me nettoyer la peau le soir. Dans cet article, je vais vous présenter 5 façons de vous démaquiller dont 3 pourraient aussi convenir avec des produits conventionnels. Chacune a ses avantages et ses inconvénients bien entendu. Puisque je ne me base pas sur du vent, je vais aussi en profiter pour vous donner mon avis sur le ou les produits utilisés dans ces catégories également :) 





01. Le lait démaquillant

Le lait démaquillant, c'est le tout premier truc qu'on essaie avec les lingettes il me semble. Tu sais quand tu te barbouilles de rouge à lèvre ou de crayon chez toi, en étant petite fille ou jeune ado et que les résultats sont cata? Soit, c'est ta génitrice (ou pas) qui fait des regards affolés-amusés-consternés (ça m'apprendra à laisser traîner mon makeup ou dans le genre mon dieu, j'ai engendré un monstre!) [Biffer la ou les mentions inutiles] et qui s'arme de cotons pour te débarbouiller la face, soit tu te fais ces remarques à toi-même (Ouh, dure l'auto-critique). 

L'avantage de cette méthode, c'est qu'elle est accessible: on trouve des laits démaquillants bio assez facilement et pour pas trop cher (So'bio etic, Cattier, Melvita...) et qu'en général, les odeurs sont assez similaires aux produits conventionnels: plutôt neutre voire une odeur douce et lactée. Rien qui choque a priori.

Là où ça blesse de mon côté, c'est qu'il faut des cotons pour l'utiliser. Les cotons 1) c'est naze pour la planète (sauf si tu utilises des lavables et ça peut être une bonne alternative mais il faut investir et trouver ceux qui te conviennent car...) 2) ça frotte la peau. Donc, ça peut l'irriter et si tu as la peau sensible, c'est pas top top. D'où l'importance d'avoir de bons cotons, tu me suis?



Le lait que j'utilise de temps en temps est celui de chez Cattier. Il match parfaitement avec ce que j'ai décrit ci-dessus. Plutôt classique, rien d'extraordinaire, un bon lait basique. Il démaquille bien le teint et les yeux mais il faut insister sur les cils pour le mascara, ce qui en rajoute sur le fait que c'est loin d'être ma méthode préférée. Mais c'est pratique quand il faut démaquiller une petite partie de son visage genre les lèvres après avoir testé le rouge hyper foncé qui te donne l'air d'une vamp. Ou ce trait de liner qui a pris deux fois sa taille initiale parce que tu as éternué au mauvais moment.




02. L'eau micellaire

L'eau micellaire est aussi une méthode très connue qui nécessite aussi des cotons démaquillants. C'est une eau détergente qui va enlever le maquillage et les impuretés de la peau. Certaines personnes l'utilisent le soir et d'autres le matin pour un nettoyage léger. Ici, les odeurs sont bien plus nombreuses et on peut parfaitement tomber sur une eau qui pue la mort comme sur une eau qui sent bon les fleurs. Je te conseille donc de sentir le produit avant d'acheter les yeux fermés. 

Les avantages, c'est que ça donne un coup de frais au visage (d'où l'utilisation potentielle le matin tu vois). L'autre, c'est que ça démaquille (logique, Monique). Et le troisième, comme son petit copain le lait, c'est que tu peux démaquiller partiellement ton visage avec (cf. la mésaventure du liner un matin où tu es déjà à la bourre). 

L'inconvénient, c'est toujours le coton et, selon moi, c'est aussi le fait que le produit descende à une vitesse folle dans son petit flacon. Il faut souvent plusieurs cotons imbibés de produit pour parvenir à bout de tout maquillage. Le dernier (toujours selon mon expérience), c'est que l'eau micellaire peut laisser un film collant sur la peau, pas top top. Donc, à rincer avec un hydrolat ou à nettoyer derrière avec un nettoyant avant d'hydrater si la sensation est trop inconfortable.




Celle que j'utilise et qui est la première de la Terre à avoir mon approbation, c'est celle de chez Cinq Mondes, reçue dans la Naturelle de septembre dernier. Elle sent très bon les fleurs, démaquille super bien (même le mascara et le liner!) et le film collant qu'elle laisse est vraiment moindre comparé à d'autres eaux que j'ai pu tester (genre la Plante System que je déconseille si tu n'aimes pas cette sensation). Elle fait partie des produits de mon 11 Pan Project et elle descend bien vite! Elle est vraiment cool à utiliser et si quelqu'un me demandait de lui conseiller une eau micellaire bio, je pense que je le dirigerais vers celle-ci (ou alors je lui dirai de changer de méthode parce que ce n'est toujours pas celle que je préfère :3 ).




03. Le gant démaquillant

Aaah le gant démaquillant! Je vous en avais parlé dans un précédent article, j'utilise celui de chez H2O. C'est un peu une révolution au même titre que la cup en fait. Plus besoin de produit ni de coton pour ôter son maquillage et se nettoyer la peau. La microfibre fait tout! Juste de l'eau et c'est parti mon kiki!

L'énorme avantage, c'est bien entendu le côté économique et écologique. On l'achète une fois (on peut même en acheter 2 ou 3 pour faire des tournantes dans la salle de bain) et puis on le passe à la machine une fois qu'il est cracra. Plus besoin de cotons, aucun produit qui se retrouve dans la nature (hormis ton maquillage qui s'écoule dans l'eau bien entendu) bref, que du bon visiblement.


Sauf que... j'utilise cette méthode depuis plus d'un an et qu'à force, mon gant perd nettement en douceur lors des utilisations. Je le passe plus souvent à la machine à laver et il ressort tout doux mais au bout de 2-3 utilisations et de séchage naturel, il devient tout rêche. Donc, même problème que pour les cotons: ça peut finir par irriter la peau. Surtout qu'il continue à démaquiller et à la nettoyer.

Ici, je ne peux vous parler que de mon humble utilisation du gant H2O. Je n'ai pas testé celui de chez Lapiglove ni le Magic Mitt. Je pense racheter un gant d'ici peu et voir si la différence est si flagrante mais en tout cas, la texture de la fibre a changé et s'est détériorée... Ça reste quand même une méthode que j'apprécie pour me démaquiller quand j'ai un makeup léger ou le matin, pour éviter de passer un savon nettoyant sur ma peau.




04. L'huile démaquillante | le baume démaquillant

L'huile démaquillante a fait son entrée dans les salles de bain il y a quelques années à présent. Au début, c'était un peu l'OVNI, tu vois? Se démaquiller avec de l'huile? Euh... prends-moi pour une quiche aussi... Et à force d'articles sur la blogo, de promo dans les magazines, de marques qui développent la leur et qui envahissent les supermarchés, c'est devenu une méthode assez commune aujourd'hui. Un peu pareil pour son pote le baume démaquillant qui se présente sous forme solide et qui est un peu plus gras. Sauf que l'huile démaquillante bio ne court pas les rues et ne coûte pas rien. Mais une chose à la fois, voulez-vous?



Les avantages, c'est que c'est ultra efficace pour ôter le maquillage. Jamais rien vu d'aussi efficace de ma vie, promis. C'est aussi économique (pas comme l'eau micellaire tu vois?) et ça ne nécessite pas de cotons. Tu prends deux pompes (ou une seule hein, vis ta vie comme tu l'entends) dans ta main, tu frottes tes mains avec et tu te les passes sur visage sec. Et tu masses, tu masses pour bien décrasser tout ça. Tu termines en mode panda et c'est juste trop kiffant. Tu termines en te rinçant le visage à l'eau tiède, un petit peu chaude (pas bouillante oh! Je te vois venir, assassin!) et tu tamponnes avec une serviette propre.
Le principe de l'huile démaquillante ou du baume, c'est d'attirer le gras par le gras et de cette façon, d'enlever tout ce qui est étranger à la peau. Et puisqu'il n'y a aucun frottement avec des bidules extérieurs, ça n'agresse pas la peau. ♥

L'inconvénient, je l'ai dit ci-dessus, c'est que ça ne coûte pas rien. En tout cas dans les versions bio de Melvita, Akane ou encore d'autres marques. A chaque fois que j'ai voulu essayer une huile ou un baume bio, je me heurtais au prix, malheureusement. Cela dit, comme c'est économique, je lui passe ce défaut... 

Celle que j'utilise en ce moment et que j'adore, c'est celle de chez Akane. Elle a tous les avantages que j'ai cités ci-dessus et en prime, elle sent trop bon ! Le packaging mini est cool à transporter (mais c'est moins cool quand tu sais le prix à payer pour un mini flacon T__T ) et un autre avantage de l'huile démaquillante, c'est qu'elle ne laisse pas de film gras sur la peau après son passage.




05. L'huile végétale

Mais... de l'huile, c'est de l'huile, non? Quelle différence avec l'huile démaquillante, Chibi? 
Eh bien non Jamy, car l'huile démaquillante est un mélange entre différentes huiles et alcools gras mais il y a aussi une substance qui ne laisse pas de film gras sur la peau après son passage. Alors que si tu te démaquilles avec de l'huile végétale pure (abricot, noisette, jojoba...), c'est mieux de nettoyer la peau derrière.

Enfin, en tout cas, c'est mieux si vous avez la peau grasse ou mixte comme moi. Si vous avez la peau sèche, elle acceptera peut-être très bien le simple démaquillage à l'huile sans nettoyage de peau juste après. 



L'avantage ici, c'est que c'est plus économique que l'huile démaquillante et tout aussi efficace. Si vous voulez utiliser l'huile d'olive, de tournesol ou de colza, c'est tout à fait possible. L'important, si vous avez la peau capricieuse, c'est de trouver une huile qu'elle accepte et tolère. Par exemple, certaines se démaquillent avec de l'huile de coco qui est certes, très grasse et donc très efficace, mais qui peut se révéler comédogène et provoquer des boutons... (et ça, c'est un inconvénient) Dans ce domaine, je dirais qu'il n'y a pas de miracle: faites des tests avec différentes huiles qui pourraient correspondre a priori à votre type de peau. 

J'ai personnellement testé l'huile d'abricot qui correspondrait à tous les types de peau pour le démaquillage. J'ai aussi testé l'huile de jojoba qui est neutre, se rapproche beaucoup de la composition du sébum et s'avère aussi efficace. Et de temps en temps, j'utilise celle aux Pépins de raisin. Ma peau n'a pas trouvé de bienfaits particuliers à utiliser des HV pures comme démaquillant mais c'est sûr que c'est très pratique quand je pars en week-end et que je peux utiliser mon huile hydratante comme démaquillant. :-)


Et voilà les amis, c'est tout pour aujourd'hui!
Avec quoi vous démaquillez-vous? Quelle est votre méthode préférée?

*Cet article a été sélectionné par hellocoton dans la sélection beauté du 18 novembre 2014*

20 commentaires:

  1. J'avais testé le démaquillage à l'huile, mais pour le démaquillage des yeux ça finissait toujours en catastrophe >< J'ai aussi testé un biphase huile/hydrolat, mais mes cotons ne se lavaient pas bien avec cette méthode :/
    Depuis quelques mois j'ai adopté l'eau micellaire, pour ne pas avoir à mettre de l'eau sur mon visage et pour pouvoir me démaquiller n'importe où ; j'utilise celle d'Edenens, son grand format dure longtemps, et aucun soucis pour le visage comme pour les yeux :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Catastrophe genre quoi? Tes yeux qui pleurent? :-/
      J'avais envie de tester l'huile Edenens quand j'ai commandé celle de chez Akane. Je ne sais pas pourquoi je ne l'ai pas prise en fait ^^

      Supprimer
    2. Exactement, les yeux me piquaient et je pleurais pendant de longues minutes, même en faisant bien attention :/ avec l'eau micellaire je n'ai jamais eu ce problème :)

      Supprimer
  2. Moi je suis adepte du démaquillage à l'huile d'abricot ! C'est vraiment une méthode ultra douche, on sent que sa peau n'est pas décapée ou irrité. Le seul problème c'est que pour enlever tout ça j'utilise un gant de toilette, qu'il faut laver régulièrement pour ne pas qu'il y est prolifération de bactéries. Donc bon je pense investir dans des disques lavables pour en avoir pas mal d'avance
    J'aimerais beaucoup tester une huile qui s'émulsionne, mais je ne sais pas dans ma tête c'est synonyme d'agression pour la peau. Je me trompe peu être

    Bisous, Axelle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'HV d'abricot est hyper efficace, ça c'est clair !
      L'huile qui s'émulsionne n'est pas plus agressive qu'une autre. Tu peux même la faire toi-même avec de la mousse de babassu si tu en as chez toi, c'est un tensioactif doux à mélanger en petite quantité avec l'huile végétale :)

      Bises

      Supprimer
  3. Cet article m'intéresse beaucoup ! (je te découvre via ton article sur beauty addict.be)
    Tester de nouveaux produits pour le démaquillage, c'est ce que je préfère !
    Je déteste les eaux micellaires, j'utilise quelque fois des laits démaquillants mais sans coton et ça fonctionne très bien ! Les huiles et surtout les baumes, c'est ce que je préfère ! En particulier les baumes bien gras, c'est ma dernière lubie ! Je me fais un vrai massage de la frimousse, et ensuite avec une serviette ou lingette chaude, j'enlève tout ! La lingette se lave rapidement au savon, quant à ma peau, elle est toute douce :-) J'enchaine ensuite avec un nettoyant (je pratique toujours le double nettoyage). J'utilise aussi l'huile de coco vierge uniquement sur les yeux (lorsque j'utilise une huile qui me pique), car j'ai peur d'attraper des boutons : il y en a qui disent que si elle est vierge ce n'est pas comédogène, d'autres disent que si... bref, je ne veux pas prendre de risque ! Bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ooh! Bienvenue ici alors ^__^
      Je n'ai jamais testé le lait démaquillant sans coton je crois, je vais essayer ce soir ! J'ai l'impression qu'une fois qu'on a essayé l'huile ou les baumes démaquillants, on ne peut plus s'en passer :-P
      Je pense que toute huile peut être comédogène, qu'elle soit vierge ou pas, en fonction de son type de peau. Après, l'HV de coco est une des plus grasses alors le danger est plus élevé je pense... mais ce n'est que mon avis ^^

      Bisous!

      Supprimer
  4. Ca fait un moment que je veux essayer l'huile végétale... mais je me retiens encore parce que je sais que je vais craquer pour tout un tas d'autres choses sur Aroma Zone et qu'il ne faut pas... :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Teste l'huile, teste l'huile......

      :D

      Supprimer
  5. Je n'ai jamais été une grande fan du lait démaquillant et j'ai utilisé pendant des années l'eau micellaire avant de me rendre compte que ma peau sensible ne supportait plus du tout le coton. Et puis ce n'était pas non plus le must en terme démaquillage. Je suis passée par curiosité à l'huile démaquillante à force d'en entendre parler (Lierac, Cara) et puis à l'huile démaquillante maison avec les huiles végétales, et jamais ô grand jamais je ne ferais de pas en arrière !
    C'est le plus démaquillage le plus doux, le plus économique et le plus efficace (avec un nettoyant après), j'utilise les mêmes huiles que toi et parfois je les mélanges, ça donne au moins le plaisir de pouvoir varier les odeurs (noisettes et abricot j'adore). Je pense même carrément m'acheter l'huile d'abricot bio d'AZ en format 250ml... et 12,50€... portefeuille content ! :p

    Bonne soirée à toi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fou hein comme on continue par habitude des gestes qui ne sont peut-être pas si adaptés que ça à notre peau finalement...
      Tu as tout dit! :D #TeamHuileVégétale powaa

      Bonne soirée, merci d'être passée par ici Asha!

      Supprimer
  6. Hello :)

    Alors je suis adepte du démaquillage à l'huile mais aussi depuis peu au lait mais sans coton :)
    Eh ouii, deux trois pompes de lait démaquillant à utiliser comme une huile végétale :) On masse bien partout pour décoller, on humidifie ses mains et on émulsionne avec un peu d'eau :) (toujours comme avec huile) et après gant de toilette ou gant éco etc :) résultat plus aucune trace chez moi, j'utilise le lait démaquillant Sanoflore qui est un énorme coup de coeur et qui convient en plus merveilleusement à ma peau mixte à grasse :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir!! :)

      Tu es la deuxième à me parler du démaquillage au lait sans coton et je vais essayer ça ce soir, on va voir ce que ça va donner. ^_^

      Supprimer
  7. Chouette article ma jolie !
    Pour ma part, après avoir pratiquement tout testé comme toi, j'ai eu ma grosse période lotions micellaires, j'en ai testé des dizaines à ce jour et désormais ce que je préfère par dessus tout c'est le démaquillage à l'huile végétale !
    J'en profite pour me masser le visage, puis je passe avec la Clarisonic et du savon végétal doux et hop je suis démaquillée ;)
    A tout bientôt
    Emé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ma belle :D ♥

      Les huiles végétales, c'est la vie hein dis <3 Tu la testes depuis quand ta Clarisonic? Je ne sais pas si tu as déjà fait un retour sur le blog?

      A tout bientôt --> dans deux dodos oui :D
      Gros bisous!

      Supprimer
  8. Merci pour cet article qui résume parfaitement les méthodes green de démaquillage!!
    Pour ma part, j'aime l'huile démaquillante, comme le baume démaquillant, j'ai utilisé longtemps les cotons lavables des Tendances d'Emma, mais un peu par flemme, et par scrupule à les utiliser avec le maquillage waterproof, je les ai un peu laissé tombé (pour revenir aux cotons normaux, mais juste pour les yeux...donc 1seul/jour).
    Je me souviens, quand ma peau était très malmenée par les soins dermato anti acné, je me démaquillais à l'huile d'olive, et ça me soulageait énormément!! du coup, j'ai continué longtemps, sans avoir davantage de boutons. Au contraire même, ma peau étant moins agressée, elle se défendait moins!! je me contentais de la rincer à l'eau (sans nettoyage après).
    Aujourd'hui, mon huile chouchoute est l'huile Melvita!
    Je suis bien tentée par les gants magiques aussi, je sauterai peut-être le pas!!
    J'ai aussi reçu l'eau micellaire des Cinq Mondes, mais je ne l'ai pas encore entamée!!
    Des bises et encore merci!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci à toi de passer par ici et de me laisser un message! ♥

      Je comprends pour le démaquillage des yeux, pas toujours facile de se contenter d'une seule méthode pour tout le visage, surtout si l'une convient moyennement pour une partie...
      J'ai très envie de tester la Melvita mais j'ai lu qu'elle brouillait la vue de pas mal de gens, je suppose que ce n'est pas ton cas si tu l'aimes autant?

      Bisous, à bientôt! :-)

      Supprimer
  9. Bonsoir, j'aime la pratique du layering.. Démaquillage des yeux avec le DÉMAQUILLANT YEUX BI-PHASE de Melvita: génial, avec un petit carré à démaquillage à l'eucalyptus des tendances d'Emma, très agréable. Lavage immédiat.. Mon huile fétiche du moment est celle de melvita..Quelle volupté , ce massage démaquillant à l'huile ! Pour mon plus grand confort,j'utilise les mousseline Paï pour enlever l'huile démaquillante. J'adore l'eau micellaire de EKIA que ne n’utilise que la matin. Merci pour cet article complet. belle soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai aussi essayé le layering il y a quelques années, tiens. Ah tiens, un carré à l'eucalyptus? Qu'est-ce qu'il a de spécial?
      Ah toi aussi tu aimes l'huile de Melvita alors! Elle ne te brouille pas la vue quand tu la rinces?

      Merci à toi d'être passée par ici :-)
      Bon dimanche!

      Supprimer
  10. Ah ben moi j'utilise bioderma, le gel moussant, car à la base j'avais de l'acnée. Et franchement ça nettoie trop bien ta peau. Bon par contre c'est vrai que ça ne démaquille pas vraiment les yeux... ! Mais le lait démaquillant, c'était méga gras pour ma peau quelle horreur !
    Merci pour ce petit article ! Au moins, on se base sur un vrai avis.

    Bisous (trop chouette ton blog, il a changé non ??)

    RépondreSupprimer

Pour me donner votre avis, réagir, contester, brailler, m'envoyer des bisous, des câlins, des cailloux, c'est par ici ↓ ↓

PS: Si tu veux savoir si j'ai répondu à ton commentaire, clique sur "m'informer" en bas du cadre =)