29 août 2012

♣ Six idées reçues sur la Cup


Après avoir fait " six idées reçues sur la cosmétique handmade ", je vous reviens avec cet article sur les cup. Oui oui, je parle de "cup" et pas de "coupe menstruelle". J'aime la langue de Molière mais sur ce coup, c'est pas hyper poétique, il faut l'avouer. Alors qu'elle a tout pour plaire! Le but n'étant pas de faire fuir les filles qui arrivent ici. La cup, tu es plutôt pour? Ça t'a changé la vie? Ou plutôt contre? Ça te dégoûte?
Pour les plus récalcitrantes d'entre vous, je pense qu'un cassage d'idées reçues serait le bienvenu.


  1. La Cup, c'est dégueu.

Oui et non. (Ça commence bien, déjà une réponse mitigée). Tout dépend du rapport que l'on a avec son corps. Clair qu'il faut être un minimum à l'aise avec soi pour pouvoir la mettre. Mais c'est pas un peu primordial d'être à l'aise avec tout ce qui fait partie de son corps, après tout?


  2. La Cup, c'est cher.

Non. Calculez combien d'euros/.chf (bah oui pour les Suissesses) vous dépensez en serviettes/tampons chaque mois et vous verrez qu'elle sera vite rentabilisée. Sans compter l'empreinte écologique nettement réduite sur toute une vie. Et ça se démocratise de plus en plus, la cup la moins chère du marché étant à +/- 15€. Raisonnable, non comme investissement?


  3. La Cup, c'est pas pratique.

Il y a peut-être quelques inconvénients pour celles qui ont un flux très important. Sinon, il suffit de la vider en milieu de journée. Perso, je la garde du matin au soir sans soucis. Les règles, c'est pas la période la plus fantastique du mois alors autant essayer de la vivre plus sereinement sans stress du syndrome du choc toxique causé par nos amis les Tampix ou bien la super sensation poisseuse de la serviette hygiénique (par 38 degrés, mmh quel plaisir).


  4. La Cup, c'est pas glam'.

Faauux. Maintenant, en plus du modèle de base, tu en as des colorées, à paillettes et tout l'toutim. P'tet que OPI va sortir une collection de Cup aux couleurs de la collection Mariah Carey comme ils l'ont fait pour les ordinateurs Dell, qui sait?


  5. La Cup, c'est difficile à trouver.

En magasin (en Belgique du moins) oui. Sinon, vous n'allez pas me faire croire que vous pouvez passer des commandes orgasmiques sur Sasa ou Sephora et ne pas être capable de prendre votre CB ou passer par paypal pour vous faire expédier ce petit engin qui en vaut bien la peine?


  6. La Cup, c'est pas confortable.

C'est sur ce dernier point que je voulais terminer cet article car une fois que la cup est bien mise, on l'oublie complètement. C'est d'ailleurs ce que je vous disais dans mon autre article: j'ai carrément oublié que j'étais réglée quand je portais ma Fleurcup. Et c'est d'ailleurs ce qui change la vie. Quel confort! Et hop, c'est parti pour 12heures avant d'y repenser. Et même si on l'oublie, ce n'est pas la mort vu que c'est du silicone médical et qu'on ne risque pas grand chose n__n


Et toi, la cup? Tu l'as adoptée ou l'expérience t'en a plutôt dissuadée? 
& pour celles qui ne savent pas comment recycler leurs derniers tampons, je vous suggère de lire ce super article pour trouver l'inspiration.

15 commentaires:

  1. Ton article me fait penser qu'il faut vraiment que j'en achète une, car je suis très tentée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héhé! J'en referai un jusqu'à ce que tu l'achètes (on va finir par tourner en rond seulement bientôt ^^)

      Supprimer
  2. Personnellement, ça me tente pas. Cela dit, je peux comprendre que des gens préfèrent ça aux tampons ou aux serviettes.
    Mais je voudrais juste préciser que c'est pas forcément les tampons qui provoque le syndrome du choc toxique, c'est à cause d'un staphylocoque qui pénètre l'organisme par une plaie, brûlure etc ou par voie vaginale, et se propage dans l'organisme. Certes, le risque est plus élevé avec l'utilisation des tampons mais ça peut arriver même avec des serviettes, ou une mooncup (surtout que le principe de se mettre un corps étranger dans le vagin est le même pour les tampons et pour la mooncup).
    D'ailleurs, sur le site de la mooncup ils parlent du syndrome du choc toxique : "Si vous éprouvez l’un de ces symptômes pendant que vous utilisez la Mooncup, retirez-la et contactez immédiatement votre médecin. N’utilisez pas de Mooncup si vous avez déjà souffert du SCT".
    Je décourage personne de l'utiliser hein, mais je trouve qu'il faut éviter tout malentendu possible sur le syndrome du choc toxique qui peut être mortel, et qu'il faut tout de même rester vigilante (pas parano non plus) autant pour une serviette, qu'un tampon ou une mooncup.

    RépondreSupprimer
  3. Moi je l'utilise depuis deux-trois ans maintenant, peut-être quatre et j'en suis tout à fait satisfaite.
    Concernant le syndrome de choc toxique et pour répondre à Anonyme, il faudrait lire un peu plus en détails avant de citer et de tronquer le texte ! voici le texte entier sur le site de mooncup : "Les coupes menstruelles sont utilisées depuis les années 30 et n’ont jamais été associées au syndrome du choc toxique. Si vous éprouvez des symptômes associés au SCT pendant l’utilisation de la Mooncup, nous vous recommandons de la retirer et de contacter votre médecin. N’utilisez pas la Mooncup si vous avez déjà souffert du SCT" ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai plus rien à ajouter ^^

      Ça ne m'étonne pas que la cup n'ait jamais été associée au SCT vu qu'il faut la stériliser avant de la mettre, que c'est du silicone médical, qu'elle n'est pas blanchie au chlore ou autre saloperie et qu'elle ne provoque pas de sécheresse et donc d'irritations au retrait (enfin, quand on a chopé le truc parce que des fois au début, c'est pas évident).

      Supprimer
  4. Alors moi j'aime bien (j'en suis à quoi, 3-4 mois, maintenant).
    Mais je trouve ça un peu dégueu parfois, quand même. Disons que la vider dans ma douche ou près d'un lavabo, ça va. Mais quand je n'ai pas de point d'eau (ou même dans de grandes toilettes avec le lavabo à l'autre bout, où tu te balades ta cup à la main et la culotte entre les jambes jusqu'au lavabo pour la rincer avant de la remettre), ça me saoule un peu. Ca reste mineur par rapport au reste (puisque je suis hyper d'accord avec tous les bienfaits par ailleurs et je me souviens notamment avoir été bien soulagée quand j'ai eu mes règles au Burkina, en même temps que ma collègue, qui galérait pour trouver des tampons et qui devait en changer toutes les 4h au milieu de la cambrousse africaine...), mais bon, c'est le petit désagrément. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai que je la vide et la mets dans ma douche maintenant, c'est plus pratique. Mais sinon, quand je suis dans ma salle de bain et que je dois faire le trajet wc - lavabo, j'enlève carrément mes habits ^^

      J'ai eu la chance de ne pas avoir mes règles en vacances, donc je n'ai pas pu la tester dans un autre contexte mais par des chaleurs pareilles, je trouve qu'elle reste bien plus confo que les autres protections, ça c'est sûr ^^

      Supprimer
  5. Je te rejoins totalement, la Cup c'est le bien. J'en ai testé deux pour le moment, une troisième attend son heure mais je ne changerais plus de protections pour quoi que ce soit. C'est d'un confort hallucinant ! (et encoe trop méconnu / boudé !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est quoi la 3eme marque que tu as choisie de tester? :) Moi, j'attends qu'elle ait un peu plus vécu (genre 5 ans) avant d'envisager de tester une autre. Sinon, je me connais, c'est comme pour les gommages: je vais en avoir 30 et je ne saurai pas choisir laquelle utiliser :p

      Supprimer
  6. Voici deux ans que je l'utilise et vraiment j'adore! Plus de souci d'odeur, de secheresse ou de boutons à cause des serviettes. C'est vraiment pour moi d'un confort absulue.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça change la vie :') Ah tu avais carrément fait des réactions aux serviettes, toi?! :O Ça a pas du être facile tous les jours...

      Supprimer
  7. Mais je ne savais même pas que ça existait! La vache, pourquoi je n'apprends ça que maintenant alors que ça me serait super utile. Enfin je pense... Ouaaaa, je vais me renseigner sur la chose. Merci pour la découverte :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien =D Oui, c'est d'office utile à toutes les femmes avant leur ménopause, j'en suis convaincue ^^

      Supprimer
  8. Je me renseigne de plus en plus depuis que j'ai lu ton article, et franchement, je crois que je vais pas tarder à sauter le pas, car les serviettes m'irritent et les tampons, c'est pas pour moi ... Je me demandais juste si en été ce n'était pas trop "collant" enfin je ne sais pas trop comment dire ... ? Merci pour cet article, et les autres :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Franchement, je la conseille de plus en plus, surtout aux amies qui me disent ne plus supporter les tampons et qui n'aiment pas les serviettes. Je l'ai même utilisée lors de mon voyage en Afrique: aucun problème malgré la chaleur et tous les autres inconvénients là-bas. Tu finis par l'oublier, vraiment, même quand il fait ultra chaud. Tiens-moi au courant si tu passes le cap :-)

      Supprimer

Pour me donner votre avis, réagir, contester, brailler, m'envoyer des bisous, des câlins, des cailloux, c'est par ici ↓ ↓

PS: Si tu veux savoir si j'ai répondu à ton commentaire, clique sur "m'informer" en bas du cadre =)